« Parce qu’aucune solution durable aux problèmes sociaux, économiques et politiques les plus pressants de la société ne peut être trouvée sans la pleine participation, et la pleine autonomisation des femmes du monde entier » (principe déclaré par l’ONU).

Organisé à l’occasion de la 100ème Journée Internationale de la Femme, un débat a réuni autour de la Présidente du Medef des femmes chefs d’entreprise, engagées et internationales :

  • Hafidha Chekir, maître de conférences et professeur de droit à l’Université de Tunis, membre de la commission gouvernementale de réforme des lois pour la préparation des élections ;
  • Monia Essaidi, ancienne Présidente du Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise de Tunisie et directeur général de la société de distribution Socotex ;
  • Marie-Louis Bishara, styliste et chef d’entreprise égyptienne, membre du conseil présidentiel franco-égyptien des affaires ;
  • Mona Makram-Ebeid, ancienne députée du parti d’opposition égyptien et enseignante en sciences politiques à l’Université américaine du Caire;
  • Samia El Saied, Président Directeur Général de Venus International Transport